Pages Navigation Menu

Le secteur des boissons italien, un point sur le marché et sur les nouvelles technologies

vino-scaffali-pe

Le marché des boissons en Italie est en évolution continue. Les changements technologiques, économiques et sociaux auxquels ce domaine a été soumis au cours des années ont permis des variations significatives sur les ventes et les consommations depuis quelques dizaines d’années.

Prenons par exemple la vente de boissons gazeuses, diminuée brusquement lors des premières années de la crise, ou encore pire, la consommation de boissons alcoolisées dans notre pays, qui s’est littéralement effondrée au fil du temps après avoir atteint son pic dans les années 70.

Mais tout le mal ne nuit pas forcément.

En effet, des nombres très importants dans le secteur de la production du vin, qui voit aujourd’hui l’Italie à la première place absolue dans le monde, remportant également la première place des ventes dans de nombreux pays dont l’Espagne, ont fait écho à des données indésirables sur les ventes dans la botte.

De grands résultats, paradoxalement obtenus grâce à la consommation interne modeste, qui ont contraint les entreprises à se livrer une concurrence féroce. Les consommateurs actuels de boissons, vin et alcools en particulier, ont en effet tendance à boire moins mais des boissons de plus grande qualité. En termes de production, cela se traduit par la nécessité pour les entreprises d’améliorer l’efficacité du processus de production dans toutes les phases, en évitant des erreurs ou rejets comme ceux dus aux codes de mauvaise qualité ou aux arrêts de machine.

En termes de packaging, les améliorations qualitatives fournies par les nouvelles technologies concernent également l’étiquetage. Par exemple, de plus en plus d’entreprises cherchent à préserver la qualité et l’originalité de ses produits en insérant des contenus multimédias, infos et autres éléments interactifs à travers le QR code qui est en mesure d’instaurer et d’améliorer le rapport avec le consommateur.

Une révolution authentique pour le packaging et le design, des aspects qui aujourd’hui sont considérés comme fondamentaux par de nombreuses entreprises et qui ont créés une véritable demande d’équipements de codification en mesure de marquer toute sorte de données. Un code efficace peut donc devenir partie intégrante du design de l’emballage, pas seulement un composant supplémentaire nécessaire pour transmettre des informations basilaires.

ph: via gardenmarketsb.com