Pages Navigation Menu

Bière artisanale, un cycle d’études universitaires est lancé

laurea-birra-pe-labellers

Depuis une dizaine d’années environ, le secteur de la bière artisanale a connu une véritable hausse de la production. Dans les rayons des supermarchés tout comme les menus des pubs et des bars à bière, il arrive toujours plus souvent de trouver des étiquettes de microbrasseries indépendantes qui proposent au consommateur des recettes et des méthodes de production tout à fait innovantes.

Une curieuse nouveauté arrive d’Amérique, nouveauté qui fera plaisir à nombre aspirants maîtres brasseurs : un cycle d’études universitaires en bière artisanale. À partir d’aujourd’hui, il sera possible d’afficher au mur un diplôme d’études fournissant les compétences et les conditions requises afin de réaliser sa propre bière.

Le projet a été lancé en février dernier par l’Université du Vermont, qui a introduit un programme pratique en ligne pour obtenir la certification. Aux États-Unis, le nombre de “craft breweries” a dépassé 4.000 unités, par rapport aux 1.400 unités enregistrées jusqu’à il y a 10 ans.

Une opportunité de développement dans un marché à croissance constante, sur laquelle la Portland State University de l’Oregon a décidé elle aussi de miser. Ici, les cours donnent la possibilité d’effectuer des apprentissages auprès d’entreprises et de distributeurs de bière artisanale, outre fournir une formation complète sur le plan de la stratégie d’entreprise, du marketing et de la gestion des ventes. Des aspects trop souvent sous-estimés par les producteurs, qui préfèrent consacrer leur attention uniquement sur la création de recettes.

L’Italie essaie également d’exploiter cette opportunité de marché tentante. Au cours des dernières années, la bière artisanale italienne a été l’un des secteurs les moins touchés par la crise et a réussi à se développer avec détermination jusqu’à atteindre, là aussi, les facultés universitaires.

L’an dernier, l’Athénée de Pérouse a donné vie au premier Centre de Recherche sur la Bière. Cet établissement promeut l’expérimentation, l’analyse et la formation dans le secteur agroalimentaire, avec des études spécifiques sur les technologies de la brasserie et sur les matières premières.