Pages Navigation Menu

Les emballages rechargeables, le packaging du futur

refillable-packaging-sustainable-pe-labellersL’emballage rechargeable, écologique et économique réduit le volume des déchets ainsi que les coûts de production.

L’opinion publique associe l’emballage à un des facteurs de l’impact humain sur l’environnement. Les entreprises explorent de nouvelles solutions pour proposer un packaging écologique, efficace mais aussi attirant. Les chemins à suivre sont variés : certains misent sur la réduction des poids et volumes, d’autres choisissent des emballages à base de biopolymères, effectivement écologiques mais pas toujours économiques.

Les pionniers du « refillable packaging », c’est-à-dire des emballages à recharger une fois le produit terminé, ont permis de créer des distributeurs de produit, modernes et écologiques. Là, il est possible de venir avec le même récipient et de le remplir avec du savon liquide, de l’adoucissant et d’autres produits pour la maison.

Les emballages rechargeables peuvent être pris en considération pour différents produits, également dans la cosmétique, à condition qu’il y ait une compatibilité entre la formule et le format de l’emballage : la cartouche est sans aucun doute une des formules les plus polyvalentes ; elle peut s’appliquer aussi bien à des produits de maquillage qu’à des produits de beauté. Le consommateur achète, la première fois, l’emballage et le produit.

Quand il le termine, il peut le remplacer par une cartouche en plastique légère et biodégradable, à insérer à l’intérieur de l’emballage original, c’est-à-dire l’élément qui contient le produit cosmétique et porte l’étiquette de l’entreprise.

Une autre solution répandue est celle qui permet de conserver un simple composant de l’emballage, comme par exemple le doseur.

La liste de solutions ne finit pas là : l’emballage rechargeable est un format destiné à émerger durant les prochaines années, d’une part, pour son impact réduit sur l’environnement et, d’autre part, parce qu’il permet aux entreprises de baisser remarquablement les coûts de production globaux.