Pages Navigation Menu

Parabènes, leurs effets sur notre corps et sur celui de nos enfants

cosmetici-gravidanza-pe-labellers

Les parabènes sont des conservateurs d’origine synthétique largement utilisé dans les produits cosmétiques.

Ils exercent une fonction antibactérienne et antifongique qui permet de retarder le processus de décomposition du produit provoqué justement pas l’action des champignons et microbes qui prolifèrent grâce au milieu favorable constitué par l’eau, les protéines et les sucres, éléments caractéristiques des crèmes et aliments, susceptibles d’être vecteurs de pathologies pouvant être graves.

Les parabènes garantissent donc une longue conservation des crèmes, shampoings, savons, déodorants et crèmes solaires, tout en maintenant leurs caractéristiques inaltérées et en retardant leur expiration.

Employées depuis des années dans les produits cosmétiques, ces substances sont aujourd’hui au centre de l’attention à cause de récentes études qui ont mis en lumière de nombreux effets secondaires. Selon les experts, les parabènes interfèrent avec le système hormonal et surtout avec l’activité des œstrogènes, hormones féminines, provoquant infertilité et problèmes pendant la grossesse.

Cette dernière a fait l’objet de recherches approfondies sur les effets des conservateurs sur le fœtus que portent les femmes enceintes. Une étude pilote américaine a comparé les niveaux des parabènes les plus présents dans le sang de certaines femmes enceintes avec ceux de leurs enfants après l’accouchement. Elle a non seulement permis de découvrir que ces conservateurs sont capables de franchir la barrière placentaire, mais a également mis en évidence que dans plus de 50 % des cas, les enfants avaient un pourcentage beaucoup plus élevé de parabènes dans l’organisme que leurs mères. Ce phénomène est attribué à l’incapacité des reins du fœtus et du nouveau-né, encore immatures, d’éliminer ce genres de toxines.

La polémique sur les effets des conservateurs reste à ce jour irrésolue et en cours. Il est toutefois plus simple qu’il ne paraît de limiter notre exposition aux parabènes ; quelques simples précautions suffisent.

Il est avant tout important de bien lire les étiquettes des produits cosmétiques, surtout des lotions et parfums, afin de choisir ceux qui ne comportent pas de parabènes. Les conservateurs naturels tels que l’huile de pépins de pamplemousse ou la vitamine E peuvent représenter de bonnes alternatives. En revanche, si on a l’habitude d’utiliser très fréquemment un produit donné, il est possible d’envisager l’emploi de produits cosmétiques sans conservateurs, à condition de les utiliser rapidement.

photo: periodofertile.it