Pages Navigation Menu

Récolte des olives en phase de reprise mais encore en-dessous de la moyenne

Des hauts et des bas, le doux et l’amer pour la production de l’huile d’olive en Italie. La récolte des olives a commencé ces jours-ci dans toute la péninsule. Selon l’estimation de la Confédération générale des cultivateurs directs, ou Coldiretti, et du Cno (Consortium national de producteurs d’olives) les chiffres de 2017 devraient être supérieurs à ceux de l’année dernière, mais encore en-dessous de la moyenne par rapport aux dernières décennies.

L’enquête, menée par l’observatoire des marchés du Consortium, a mis en évidence une augmentation de 50% pour la saison 2017/2018, en ayant prévu environ 273 mille tonnes d’huile contre les 182 mille tonnes de 2016/2017. Par contre, celle de 2016/2017 avait été la pire récolte des 50 dernières années. En effet, déjà l’année précédente, en 2015/2016, les chiffres étaient nettement supérieurs, à savoir 474 mille tonnes, ce qui prouve que la reprise définitive dans toutes les régions est encore lointaine.

La faute, du moins pour cette année, à la grande sécheresse qui a causé la chute des fleurs et la fructification réduite.

En particulier, les Pouilles ont enregistré, une fois de plus, 55% de l’ensemble de la production nationale. La Calabre, la Sicile, la Basilicate et les Abruzzes sont également en phase d’amélioration alors que la Toscane et l’Ombrie ont enregistré respectivement -30% et – 20%.

Une autre donnée importante mise en évidence par l’Ismea (Institut des services pour le marché agro-alimentaire) est le besoin d’augmenter le nombre des exploitations oléicoles qui puissent être compétitives à l’échelle nationale et internationale. À ce jour, seulement 37% de ces exploitations seraient en mesure de faire face aux produits importés. En outre, la production demeure fragmentaire : en Italie il y a 4500 pressoirs alors qu’en Espagne il y en a que 1600.

En revanche, selon l’Ismea, si d’un côté le grand nombre de pressoirs fait monter les coûts du système, de l’autre il est synonyme de garantie de haute qualité pour les marques italiennes.