Pages Navigation Menu

Des astuces pour choisir les produits de maquillage

Comment apprendre à lire les étiquettes des produits cosmétiques

Une consommation responsable non seulement des produits alimentaires mais aussi des crèmes et des produits cosmétiques. On dispose d’innombrables instruments pour nous débrouiller dans la jungle des informations et des ingrédients mais le plus complet et immédiat reste toujours l’étiquette. En effet, la loi prévoit qu’une série de données utiles au consommateur soit indiquée sur chaque emballage.

Les silicones, les parabènes, l’aluminium et les parfums sont tous des produits chimiques encore largement utilisés dans la production de produits cosmétiques et de maquillage. Malgré le large succès des produits biologiques, les grandes marques continuent à préférer les substances synthétiques aussi bien en raison de leur intérêt financier que de leur meilleur rendement et effet plus immédiat sur la peau.

Les produits chimiques ne sont pas tous nuisibles et ne méritent donc pas d’être diabolisés. Ils sont sans aucun doute bien différents des produits complètements naturels desquels il existe d’ailleurs de différentes catégories.

Il y a les produits écologiques composés de substances  écodurables pour l’environnement, les produits biologiques réalisés avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique, les produits 100% naturels et ceux qui le sont seulement en partie. La langue utilisée pourrait nous venir en aide car les produits qui n’ont subi aucun procédé chimique sont indiqués par leur nom botanique en latin alors que les substances synthétiques sont souvent écrites en anglais.

Et que dire des colorants ? Ils sont facilement identifiables car ils sont précédés du sigle CI (Colour Index) suivi par un code d’identification.

Un dernier aspect auquel il faut prêter attention sont les parfums qui, au-delà d’une certaine quantité minimum, doivent obligatoirement être indiqués sur l’étiquette. Le risque d’un usage excessif est celui de provoquer des réactions allergiques chez les sujets sensibles.